image1

Les enfants sont laissés-pour-compte, mais pas oubliés

Aider les enfants chinois dont les parents travaillent en ville

En Chine, plus de 250 millions de parents quittent leur campagne pour les villes côtières plus développées en quête d’une vie meilleure. Résultat : plus de 61 millions d’enfants sont laissés à leur propre sort ou confiés à des proches (grand-parents généralement).

image2

Créer des salles de classe colorées à Shijiazhuang, Chine

Quel était le problème ?

 

En raison de leur séparation prolongée d’avec leurs parents, les enfants souffrent de problèmes tant physiques qu’émotionnels. Pour couronner le tout, ils sont scolarisés dans des établissements vétustes.

Comment avons-nous créé un lieu de jeu et d’enseignement coloré ?

 

En collaboration avec la China Next Generation Education Foundation, les experts en couleurs de Dulux (marque sœur d’Astral au Maroc) ont conçu les salles de classe pour les enfants de l’école élémentaire Beiye de Shijiazhuang, en Chine. Leurs salles de classe, autrefois tristes et vétustes, ont été peintes dans des couleurs vives et chatoyantes et décorées. Des ordinateurs ont été installés pour permettre aux enfants d’échanger en ligne avec leurs parents éloignés. À ce jour, plus de 35 écoles ont été rénovées (et d’autres suivront) pour le grand bonheur des enfants et enseignants.

image3