Le blanc de plomb est l'un des plus anciens pigments artificiels, dont l'histoire remonte à l'Antiquité grecque et aux Égyptiens. Un grand nombre de peintures à l'huile classiques européennes utilisent le blanc de plomb comme base, pour mélanger différentes couleurs et créer des effets de lumière. L'utilisation en art du blanc de plomb a suscité un autre usage : le pigment pour le maquillage. Elizabeth I, reine d'Angleterre, était connue pour l'utiliser. Malheureusement, sa teneur en plomb pouvait poser des problèmes cutanés !

Au fil du temps, le plomb a été remplacé par de nouveaux pigments : le blanc de titane et de zinc. L'evolution du pigment n'a pas altere la popularite universelle de cette couleur, appreciee pour sa beaute simple, car le blanc reste la peinture la plus populaire a travers le monde.

Couleurs en vedette